Philip Cordery

Menu

Mots clés

Solidarité fraternelle avec Bruxelles

Article mis en ligne le 25 mars 2016 dans Blog,En circonscription,Opinions.

Ce mardi 22 mars, Bruxelles a été la cible d’attentats lâches et ignobles. Après ceux perpétrés à Paris, Tunis, Istanbul et plusieurs autres villes du monde, les terroristes ont frappé la capitale belge et européenne au petit matin, à l’aéroport de Zaventem tout d’abord, puis dans le métro Maelbeek, à deux pas des institutions européennes, faisant de nombreuses victimes. Je tiens à adresser mes pensées les plus émues à leurs familles et à leurs proches et à souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessés. Je souhaite également saluer l’action de tous les secouristes, pompiers et policiers qui sont intervenus avec professionnalisme dès les premières minutes suivant ces attaques.

La Belgique a été touchée en plein cœur. Elle a su réagir de manière digne. Je veux ici rendre hommage à l’ensemble du peuple belge, à tous les citoyens qui résident sur le territoire. La France est aujourd’hui solidaire de son voisin et ami. Nos destins dans cette épreuve sont étroitement liés.

Toute la journée du 22 mars, j’ai été en contact régulier avec les autorités françaises de Belgique. Dès la première heure, la sécurité du lycée a été renforcée et une cellule de crise a été mise en place au Consulat général de France avec le renfort du SAMU français, ayant fait le déplacement du Nord. Je me suis rendu à l’Ambassade et au Consulat où j’ai pu constater à quel point l’ensemble des agents était mobilisé au service de notre communauté : réponse aux interrogations des Français, vérification de la situation et sécurisation des organismes français présents à Bruxelles, soutien médical et psychologique aux blessés, identification des groupes scolaires en visite en Belgique, etc. Le travail n’a pas manqué. Il a été effectué avec professionnalisme et sérénité. Je veux ici rendre un hommage appuyé à l’Ambassadrice, à la Consule générale, à la proviseure du lycée et à l’ensemble des agents mobilisés.

Les premiers hommages n’ont pas tardé. Le Premier ministre, Manuel Valls, s’est rendu dès mercredi à Bruxelles pour rencontrer son homologue Charles Michel, le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker et le collègue des commissaires européens. Ensemble, ils se sont rendus à la station de métro touchée par les attaques afin de s’y recueillir. Pour ma part, j’ai participé aux côtés du bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, à la minute de silence observée sur la place de la Bourse à midi. Après ce moment chargé d’émotion, j’ai accompagné la maire de Paris, Anne Hidalgo, lors de sa visite dans la capitale belge. Ensemble, nous avons rendu hommage aux victimes en déposant une gerbe place de la Bourse, puis nous avons rencontré les premiers policiers arrivés à la station Maelbeek après la déflagration. Je me suis rendu au parlement bruxellois afin de transmettre à Charles Piqué les condoléances de l’Assemblée nationale aux citoyens bruxellois.

Ces journées ont démontré une nouvelle fois le lien indéfectible qui existe entre nos deux pays. C’est d’ailleurs ce rapport si étroit que nous entretenons qui permet à la France et à la Belgique de coopérer efficacement sur le terrain. Ce sont ainsi des équipes communes d’enquête qui ont mené une perquisition à Forest et qui ont permis l’arrestation de Salah Abdeslam. Lors de ma rencontre avec le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssel, ce jeudi 24 mars, nous nous sommes accordés sur l’importance de cette coopération. Il faudra poursuivre et intensifier à l’avenir ce travail d’échanges afin d’assurer une plus grande sécurité de nos concitoyens.

Le niveau européen est essentiel. De nombreuses décisions ont été prises depuis janvier 2015, en matière de renseignement, d’interconnexion des fichiers, de cybercriminalité, de renforcement des frontières extérieures ou de lutte contre la déradicalisation. Elles doivent vite être appliquées. Chaque État membre doit mesurer l’urgence de la situation et accepter que c’est ensemble que nous lutterons efficacement dans cette guerre d’un nouveau genre contre Daech.

Retrouvez ici mon interview sur France 24, en direct de la place de la Bourse le mercredi 23 mars :

12885739_10154022754318454_6319522442966874208_o 12891725_10154022754073454_4815082882393018765_o

 

IMG_3036IMG_3049 IMG_3039IMG_3071   IMG_3056 IMG_3057

IMG_3055 IMG_3051 C6DFA7E5-2F65-4835-A1D7-CE6DECA20C00

IMG_0727 IMG_0769

Photo principale : crédit Libération