Philip Cordery

Menu

Mots clés

CNES : l’excellence spatiale française au service de l’Europe

Article mis en ligne le 8 avril 2016 dans À l'Assemblée nationale,Blog.

La commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale auditionnait ce mercredi 6 avril Jean-Yves Le Gall, président du Centre national d’études spatiales (CNES).

Le développement spatial est un exemple remarquable de politique industrielle européenne qui crée de l’innovation et de nombreux emplois. Le CNES constitue une vitrine haut de gamme pour la France, qui véhicule grâce à sa politique spatiale une image d’excellence à travers le monde.

Cette politique s’insère bien sûr dans le programme France Europe 2020 qui a pour ambition de permettre à la recherche française, dans toute sa diversité, de mieux répondre aux grands défis scientifiques, technologiques, économiques et sociétaux des décennies à venir.

Sur la scène européenne, il faut enfin souligner l’excellente coopération qui existe entre le CNES et l’ESA, l’agence spatiale européenne, qui permet à 22 Etats de collaborer dans le domaine spatial. C’est en agrégeant les compétences, les savoirs et les financements que le CNES et ses partenaires européens réussissent les missions qui leur sont confiées.

Retrouvez ci-dessous mon intervention en commission et la réponse du président du CNES :