Philip Cordery

Menu

Mots clés

La Haye : siège des institutions policière et judiciaire européennes et internationales

Article mis en ligne le 10 mai 2016 dans En circonscription.

Au cours de ces derniers mois, j’ai visité Europol et Eurojust, agences respectivement policière et judiciaire, qui travaillent ardemment pour coordonner la lutte contre la criminalité et le terrorisme au niveau européen.

Europol, office de police criminelle, crée en 1999 s’avère extrêmement sollicitée dans la période actuelle. Gendarmes, policiers, douaniers travaillent au quotidien avec les forces nationales des 38 pays qui composent l’organisation afin d’échanger le maximum de renseignements sur les enquêtes en cours au sein de l’Union européenne, en matière de trafic de stupéfiants et d’êtres humains, de terrorisme, de criminalité internationale et de pédophilie.

Eurojust, unité de coopération judiciaire incontournable, a pour mission de renforcer la coordination et la coopération entre les autorités nationales dans la lutte contre la criminalité transfrontalière aggravée en Europe. Elle agit en partenariat avec Europol en développant une coordination des actions d’enquête et de poursuites au niveau européen.

Je tiens à saluer le rôle et le travail effectué par ces deux organes pour garantir un niveau de sécurité optimal au sein de nos pays, et ce, face aux menaces criminelles et terroristes de plus en plus virulentes sur nos territoires. Je remercie particulièrement Simon Riondet et Frédéric Baab, responsables des Bureaux de liaison français d’Europol et d’Eurojust ainsi que toutes leurs équipes pour les présentations et les échanges fructueux que j’ai pu avoir avec eux.