Philip Cordery

Menu

Mots clés

OIAC : Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques

Article mis en ligne le 24 juin 2016 dans Blog,En circonscription,Newsletter.

Dans le cadre de ma tournée des organes et des institutions internationales, dont un très grand nombre est basé aux Pays-Bas, j’ai visité en cette fin de mois de Juin 2016, l’OIAC, à la Haye.

L’OIAC est une institution internationale dont la mission est de veiller à l’interdiction et à la destruction des armes chimiques dans le monde. 192 États sont membres de l’OIAC (sur les 197 Etats reconnus par l’ONU), représentant ainsi 98 % des territoires et de la population du monde et 98 % de l’industrie chimique mondiale.

L’OIAC a par exemple œuvré avec succès pour détruire les stocks d’armes liées aux guerres mondiales ainsi que l’arsenal qui avait été accumulé par les deux grandes puissances de la Guerre Froide. Aujourd’hui, une grande partie de son action concerne l’Irak et la Syrie.

Les activités de destruction devant prendre fin progressivement dans les prochaines années, une réflexion est en cours sur l’avenir de l’OIAC et le rôle qu’elle peut jouer dans l’éradication des armes détenues notamment par les organisations non-étatiques.

L’OIAC s’est vue décerné le prix Nobel de la paix en 2013 pour son action contribuant à la sécurité et à la stabilité internationale.

Je remercie Monsieur Denier ainsi que l’ensemble des français travaillant au sein de l’institution que j’ai pu rencontrer pour leurs présentations et échanges fructueux.