Philip Cordery

Menu

Mots clés

Allocations chômage à l’étranger

Article mis en ligne le 6 février 2017 dans En circonscription,Formalités administratives,Vivre au Benelux.

Si vous perdez votre emploi alors que vous travaillez dans un autre pays de l’UE, c’est votre dernière situation professionnelle et votre lieu de résidence – et non votre nationalité – qui détermineront quel pays doit vous verser des allocations de chômage.

Quel pays doit vous verser vos allocations chômage au sein de l’UE ?

En règle générale, vous devez demander des allocations de chômage dans le pays où vous avez travaillé en dernier. Aussi, si vous travaillez et vivez à l’étranger et que vous décidez de rester dans le pays où vous avez perdu votre emploi, c’est à ce pays qui vous versera vos allocations de chômage.

Cas particuliers :

— Si vous avez été détaché à l’étranger et que vous souhaitez rester couvert par le régime de sécurité sociale du pays d’où vous avez été détaché, c’est ce pays qui doit vous verser vos allocations de chômage.

—  Si vous êtes fonctionnaire détaché à l’étranger (période de 2 ans), vous pouvez choisir de recevoir des allocations dans le pays de l’UE où vous avez été détaché ou dans votre pays d’origine.

— Si vous êtes un travailleur frontalier (salarié ou indépendant), c’est-à-dire que vous travaillez dans un pays mais résidez dans un autre, vous pouvez demander des allocations de chômage uniquement dans votre pays de résidence.

Pour plus d’information sur les modalités et les démarches à effectuer, consulter ce lien :

http://europa.eu/youreurope/citizens/work/unemployment-and-benefits/unemployment/index_fr.htm

Comment transférer ses allocations chômage dans un autre pays de l’UE ?

En règle générale, vous devez demeurer dans le pays qui vous paye les allocations de chômage pour les percevoir. Cependant, vous pouvez, dans certaines conditions, aller chercher du travail dans un autre pays de l’UE et continuer à recevoir vos allocations du pays dans lequel vous avez perdu votre emploi.

Procédure :

Avant de partir, vous devez:

— Être inscrit en tant que chômeur auprès du service pour l’emploi du pays dans lequel vous avez perdu votre emploi, depuis au moins quatre semaines ;

— Demander un formulaire U2 qui vous autorise à exporter vos allocations de chômage.

En arrivant dans votre pays d’accueil, vous devrez:

— Vous inscrire en présentant votre formulaire U2 en tant que chômeur auprès du service pour l’emploi du pays d’accueil dans les sept jours suivant la date à laquelle vous aurez cessé d’être disponible pour les services pour l’emploi du pays que vous aurez quitté;

— Accepter les éventuels contrôles effectués auprès des bénéficiaires des allocations de chômage par les autorités de votre pays d’accueil, comme si c’était ce dernier qui payait les allocations.

Si vous souhaitez rester plus de trois mois à l’étranger, vous devez demander une prolongation de la durée de votre séjour au service national pour l’emploi du pays dans lequel vous avez perdu votre emploi, en justifiant votre requête.

Retrouvez toutes les informations sur : http://europa.eu/youreurope/citizens/work/finding-job-abroad/transferring-unemployment-benefits/index_fr.htm