Philip Cordery

Menu

Mots clés

Percevoir sa pension de retraite privée

Article mis en ligne le 6 février 2017 dans Retraites,Vivre au Benelux.

Comment demander sa pension privée après avoir travaillé dans plusieurs pays de l’UE ?

Les règlements européens prévoient une coordination en matière de retraite dès lors que les personnes sont ou ont été soumises à la législation de sécurité sociale d’au moins deux Etats de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE) ou de la Suisse.

Si vous avez travaillé dans plusieurs de ces pays, vous avez accumulé des droits à pension dans chacun d’eux. Pour faire valoir votre pension, vous devez adresser une demande à l’organisme de retraite de votre pays de résidence ou de celui où vous avez travaillé en dernier, 6 mois environ avant de prendre votre retraite C’est ce pays qui est chargé de traiter votre demande et de centraliser les justificatifs des cotisations versées dans tous les pays où vous avez travaillé.

Cependant, vous ne pouvez recevoir votre pension dans les pays dans lesquels vous avez travaillé qu’à partir du moment où vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite dans ledit pays. Aussi, dans certains pays de l’UE, vous devrez attendre plus longtemps pour commencer à percevoir votre pension.

Pour votre information : En France, l’âge légal de départ à la retraite est fixé entre 60 et 62 ans (en fonction de l’année de naissance). Il est de 65 ans en Belgique et au Luxembourg et 65 ans et 3 mois aux Pays-Bas.

5 ans en Belgique et au Luxembourg et 65 ans et 3 mois aux Pays-Bas.

Comment est calculée de votre retraite privée ?

Les organismes de retraite de chaque pays de l’UE où vous avez travaillé examinent les cotisations que vous avez versées aux différentes caisses de retraite et les périodes de travail accomplies dans chaque pays. Ils calculent ensuite la partie de la pension qu’ils doivent verser chacun en fonction des périodes accomplies dans tous les pays de l’UE. Après un calcul interne, chacun des pays vous paie enfin le montant correspondant de votre retraite sur un compte bancaire dans votre pays de résidence.

Qu’en est-il pour les pensions d’invalidité et de survie ?

Les règles mentionnées ci-dessus s’appliquent également au calcul des pensions d’invalidité et de survie.

Si vous demandez une pension d’invalidité ou des prestations d’incapacité, chaque pays où vous avez travaillé peut exiger de vous faire subir un examen médical — et arriver à des conclusions différentes. Un pays pourra estimer que vous présentez un degré d’invalidité important, tandis qu’un autre jugera que vous êtes totalement valide.

Certains pays de l’UE ne versent pas de pensions de survie. Aussi, vérifiez si ce type de pension existe dans le pays concerné.

Pour plus de détails quant au calcul de la pension ou les démarches à effectuer, suivez ce lien : http://europa.eu/youreurope/citizens/work/retire-abroad/state-pensions-abroad/index_fr.htm

Pour une information complète et ludique : http://www.consulfrance-bruxelles.org/Travail-a-l-etranger-Comment-calculer-sa-retraite