Philip Cordery

Menu

Mots clés

Liège : des Français dynamiques dans tous les secteurs

Article mis en ligne le 26 avril 2017 dans En circonscription,Newsletter.

Lors de mes deux récents déplacements à Liège, le 13 et le 26 avril dernier, j’ai eu l’opportunité de visiter l’usine Safran, de rencontrer Martine Désirant, présidente de la Bienfaisance française de Liège et de participer à son assemblée générale, de visiter une exposition franco-belge dans une belle librairie française ainsi que de me rendre à l’une des soirées des associations françaises de Liège, organisées chaque deuxième jeudi du mois.

 

Assemblée générale de la Bienfaisance française de Liège

Présidente de la Bienfaisance française de Liège depuis maintenant dix ans, Martine Désirant œuvre avec beaucoup de courage et de mérite pour aider les compatriotes les plus démunis, touchés par des situations particulièrement préoccupantes. La Bienfaisance de Liège est mobilisée depuis plus de 140 ans maintenant pour apporter une aide financière ponctuelle ou un soutien moral non négligeable aux Français, résidant ou de passage, qui se retrouvent dans une situation difficile. Lors de la 146e Assemblée générale, qui s’est tenue le 27 avril dernier, à l’Hôtel de ville, les membres de l’association ont présenté un bilan complet des activités de l’année écoulée. Je salue et remercie l’ensemble des bénévoles qui agissent au quotidien auprès de ceux qui en ont le plus besoin. L’Assemblée générale s’est poursuivie par un moment convivial et fraternel en présence du bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, de la consule générale de France, Marie-Christine Butel et du consul honoraire de France à Liège, Michel Cloes.

Safran boosté par ses moteurs

Lors de mon récent déplacement à Liège, j’ai également eu l’opportunité de visiter l’usine de Safran Aero Boosters en compagnie de Diego de Viaris, directeur des affaires économiques et financières. L’usine, située à Herstal, emploie actuellement 1450 salariés et 200 sous-traitants, et a doublé son chiffre d’affaires en dix ans. Ensemble, nous avons visité l’un des hangars de fabrication du célèbre “booster”, un compresseur à air basse pression pour les moteurs d’avion, l’un des fleurons du groupe. J’ai pu ensuite échanger avec les nombreux salariés français qui travaillent sur ce site.

 

Dreg Dermont et son “Académie des Lézards”

Le temps d’une halte, à la librairie française “Toute Direction”, j’ai pu admirer les oeuvres de Philousca Biou de Paris et Dreg Dermont de Liège, en compagnie de ce dernier. Le jeune Liégeois, motivé et talentueux, a créé “l’Académie des Lézards”, une galerie nomade participative. Le projet est ambitieux et permet à Dreg de s’exposer dans différents lieux, tout en donnant la possibilité à d’autres artistes de s’exposer avec lui. Ensemble, ils s’engagent à dynamiser leurs expositions, à participer et à un partager un projet commun et ainsi à se faire mieux connaître.

Verre de l’Amitié de Liège

Cette visite n’aurait pu être complète sans une halte à Côté cour, Côté jardin pour participer au verre de l’Amitié de Liège. L’événement est organisé chaque deuxième jeudi du mois et, de par son atmosphère extrêmement conviviale, attire de nombreux Français.