Philip Cordery

Menu

Mots clés

Pays-Bas : l’enseignement du Français, priorité des priorités

Article mis en ligne le 20 avril 2017 dans En circonscription,Newsletter.

Mes deux derniers déplacements aux Pays-Bas, le 08 et le 21 avril, m’ont mené au lycée français de La Haye, à l’Alliance française de La Haye et à l’association FLAM “Fondation en Famille” d’Utrecht. Je salue tous ces acteurs qui font rayonner la francophonie aux Pays-Bas. Le Français et la culture française semblent se porter mieux que jamais.

Lors de mon déplacement au lycée français de La Haye, j’ai échangé avec le nouveau proviseur Franck Barro sur ses futurs projets pédagogiques pour la rentrée 2017 et ai pu constater le dynamisme du lycée et la motivation et l’enthousiasme de son équipe. L’établissement a accueilli lors de la rentrée 2016, quelque 1 250 élèves répartis sur Amsterdam et La Haye. Les classes de maternelle d’Amsterdam, qui jusqu’à présent refusaient plusieurs élèves faute de places, devraient être en mesure d’accueillir tous les élèves à la rentrée prochaine, une classe supplémentaire ayant pu être aménagée au sein des locaux situés dans le Pijp. A La Haye, une nouvelle section internationale devrait voir le jour en septembre. Par ailleurs, au Lycée de La Haye une réflexion est actuellement menée sur la sécurisation des locaux, en rationalisant les flux de passage.

 

Bibliothèque à l’Alliance

J’ai par ailleurs rencontré Martin Beyer, le directeur de l’Alliance française de La Haye, qui m’a présenté le projet de crowdfunding pour la bibliothèque bilingue franco-néerlandaise. Je soutiens ce beau projet, qui permet aux petits comme aux grands d’emprunter un même titre dans les deux langues, une façon originale de pratiquer son français et son néerlandais.

 

Fondation en famille : la nouvelle association FLAM d’Utrecht

32 enfants, 16 séances et 3 animatrices : l’école FLAM d’Utrecht qui a ouvert ses portes en septembre dernier est une belle réussite. Bravo aux quatre mamans Alexandra Grandmougin, Caroline Chauster, Caroline Giraud et Florence Coullet pour leur dynamisme et le projet de cette école.

Deux fois par mois, les enfants se retrouvent par tranche d’âge est pratiquent ensemble, à travers des jeux et des animations, la langue française. Les parents accompagnent les plus petits enfants pendant les séances, tandis que ceux des plus grands, se retrouvent dans une salle à côté pour un café en Français.

La Fondation en famille est également présente à Amsterdam et à La Haye. Je tiens à remercier tous les bénévoles des associations FLAM qui permettent à de nombreux enfants scolarisés à l’étranger dans les systèmes éducatifs locaux d’apprendre le français.